Pathogènes du jardin du voisin


Dans Cet Article:

L'agent pathogène de la grille des poires est l'un des "champignons changeants". Il vit en été dans les feuilles des poiriers et hiverne chez différentes espèces de genévrier, en particulier sur l'arbre à selle (Juniperus sabina). Ce cycle de vie complexe conduit les genévriers en croissance à infecter les poiriers, année après année. Éradiquer les sources d’infection des plantes est donc le moyen le plus sûr de réduire la pression d’infestation sur le poirier. Cependant, le risque de conflit est grand lorsque les deux espèces de plantes se trouvent sur des propriétés voisines.

Forces naturelles en tant que pollueurs

Certes, il est vrai que les champignons responsables de la grille des poires développent leur stockage de spores hivernales chez certaines espèces de genévrier. En vertu de l'article 1004 du code fédéral, le voisin peut en principe également s'abstenir de perturber la propriété si ses propres biens sont endommagés. Cependant, cette affirmation présuppose que le voisin soit responsable en tant que perturbateur. Cependant, cette condition est régulièrement absente si la dégradation est uniquement due à l’effet de forces naturelles sujettes à des coïncidences. Par exemple, la Cour fédérale de justice (Az. V ZR 213/94) a décidé qu'un propriétaire ne dispose généralement d'aucun moyen de défense contre l'intrusion d'organismes nuisibles ayant déjà infesté les plantes d'un voisin. Ainsi, dans de tels cas, seule une conversation ouverte entre voisins peut aider.

Carte Vidéo: .

© 2020 Fr.Garden-Landscape.com. Tous Droits Réservés. Lors De La Copie Des Matériaux - La Liaison Inverse Est Nécessaire | Plan Du Site