Voici comment nos utilisateurs Facebook protègent leurs espèces exotiques dans le jardin


Dans Cet Article:

La fin de la saison de jardinage approche et les températures descendent lentement en dessous de zéro. Cependant, dans de nombreuses régions du pays, les températures - causées par le changement climatique - ne sont plus aussi fraîches qu’elles l’étaient il ya quelques années. Par conséquent, certaines plantes sensibles au gel, qui provenaient à l'origine de climats plus chauds et devaient donc être hivernées dans la maison ou la serre, peuvent désormais passer l'hiver à l'extérieur avec une certaine protection. Notre communauté Facebook souhaitait savoir quelles plantes exotiques elles avaient plantées dans le jardin etcommentelles les protégeaient du gel. Voici le résultat.

Protection antigel: TĂ©moignages de nos utilisateurs de Facebook

  • Susanne L. possède de nombreux arbres et arbustes qui ne sont pas complètement hivernĂ©s. Heureusement, elle vit dans un endroit oĂą les tempĂ©ratures descendent rarement en dessous de moins cinq degrĂ©s Celsius. Une couche protectrice de paillis d'Ă©corce atteint ses plantes pour survivre en hiver.

  • Il y a de nombreuses annĂ©es, Beate K. a mis une Araucaria (Araucaria) dans son jardin. Au cours des premiers hivers, elle a mis en place un film en forme de tunnel Ă  l'extĂ©rieur pour se protĂ©ger du gel. Au sommet de l'ouverture, elle a posĂ© des branches de sapin. Quand l'arbre Ă©tait assez gros, elle pouvait se passer complètement de la protection hivernale. Leur Araukarie de cinq Ă  six mètres tolère dĂ©sormais moins les tempĂ©ratures allant jusqu'Ă  -24 degrĂ©s Celsius. L'annĂ©e prochaine, Beate veut essayer un viburnum Ă  feuilles de laurier (Viburnum tinus).

Protection contre le gel avec du jute

La protection antigel peut également être conçue de manière décorative

  • Marie Z. possède un citronnier. Lorsque les tempĂ©ratures glaciales arrivent, elle enveloppe son petit arbre dans un vieux drap de lit. Elle a eu de bonnes expĂ©riences jusqu'Ă  prĂ©sent et pouvait espĂ©rer avoir 18 citrons sur son arbre cette annĂ©e.

  • Karlotta H. a apportĂ© un myrte de crĂŞpe (Lagerstroemia) d’Espagne en 2003. Cet arbuste de 60 centimètres de haut s'est rĂ©vĂ©lĂ© ĂŞtre absolument robuste. Il a dĂ©jĂ  survĂ©cu Ă  des tempĂ©ratures allant jusqu'Ă  moins 20 degrĂ©s.

  • Carmen Z. a un loquat japonais (Eriobotrya japonica) de huit ans, un olivier de deux ans (Olea) et un arbuste de laurier (Laurus nobilis) d'un an qu'elle a plantĂ© au sud de sa maison. Lorsqu'il fait très froid, vos plantes sont protĂ©gĂ©es par un tapis. Malheureusement, leur citronnier n'a pas survĂ©cu Ă  l'hiver, mais les grenades et les figues parviennent Ă  protĂ©ger Carmen sans aucune protection hivernale.

Carte Vidéo: .

© 2020 Fr.Garden-Landscape.com. Tous Droits Réservés. Lors De La Copie Des Matériaux - La Liaison Inverse Est Nécessaire | Plan Du Site