Multiplier avec succĂšs des hortensias par des boutures


Dans Cet Article:

Les hortensias peuvent multiplier les jardiniers amateurs par division

Les hortensias sont parmi les plantes de jardin les plus populaires en raison de leurs couleurs luxuriantes et de leur nature sans prĂ©tention. Mais non seulement leurs soins sont simples et donc mĂȘme les dĂ©butants inexpĂ©rimentĂ©s sont possibles, mais l’augmentation de l’hydrangĂ©e par des boutures et des pesĂ©es est couronnĂ©e des instructions suivantes facile et en un temps record.
Simplement dans les soins, mais riche en fleurs et en beauté, l'hortensia n'est pas seulement pour les nouveaux jardiniers amateurs l'une des plantes les plus reconnaissantes. Par conséquent, il n'est pas rare de vouloir cultiver des spécimens particuliÚrement beaux d'hortensias. Avec la bonne approche, cela est possible à la fois par les boutures et par la production contrÎlée d'abaissement. Par conséquent, ni l'expérience, ni le pouce vert, ni beaucoup d'efforts ne sont nécessaires si les instructions suivantes sont suivies.
Propagation par boutures
Pour la propagation des hortensias par Kopfstecklinge, le bon moment est crucial. L'idéal est le milieu de l'été, autour de juillet. La procédure est alors la suivante:
  1. Pour augmenter le nombre de pousses d'hortensias sĂ©lectionnĂ©es, elles mesurent au moins 5 Ă  15 cm de long. Celles-ci ne doivent pas porter de fleurs ni de fleurs mais doivent ĂȘtre bien feuillues.
  2. Il est coupĂ© avec un couteau ou une paire de ciseaux, qui doivent ĂȘtre propres et frais. L'interface doit ĂȘtre situĂ©e Ă  environ 5 cm sous un nƓud feuille et maintenue Ă  un angle.
  3. Afin de pouvoir former des racines sur les boutures aussi rapidement que possible, la surface des feuilles doit ĂȘtre rĂ©duite. À cette fin, les feuilles du bas sont enlevĂ©es et les trĂšs grandes feuilles sont coupĂ©es en deux.
  4. Ensuite, les surfaces de coupe les plus basses sont mouillées avec un agent d'enracinement, disponible sous forme liquide ou sous forme de poudre. Bien que cette mesure ne soit pas absolument nécessaire, elle accélÚre la croissance des racines.
  5. Les boutures d'hortensias préparées sont utilisées dans les semis ou les sols d'ensemencement. En fonction de leur longueur, ils sont insérés à au moins cinq centimÚtres de profondeur dans le substrat ou de telle sorte que seule la moitié environ de la pousse soit visible au-dessus du sol.
  6. Le sol est complĂštement humidifiĂ© et le planteur est placĂ© dans une serre ou recouvert d’un film transparent.
  7. L'emplacement doit ĂȘtre lumineux mais non exposĂ© au soleil ardent. De plus, des tempĂ©ratures de 18 Ă  26° C prĂ©valent.
Pendant les quatre premiĂšres semaines, le substrat doit rester humide, mais pas mouillĂ©. Afin de rĂ©duire le risque de moisissure, la couverture doit ĂȘtre enlevĂ©e tous les jours pendant une demi-heure Ă  une heure et doit ĂȘtre aĂ©rĂ©e. Le succĂšs de l’enracinement peut ĂȘtre dĂ©terminĂ© de deux maniĂšres. Si les boutures d'hortensias forment de nouvelles pousses, des racines sont prĂ©sentes. S'il y a de la rĂ©sistance lorsque vous tirez facilement sur les dĂ©blais, ils sont Ă©galement reliĂ©s par des racines au substrat. Il est bien sĂ»r plus doux d’attendre de nouvelles pousses.
S'il y a des racines, la couverture peut ĂȘtre enlevĂ©e. De plus, le substrat ne doit plus ĂȘtre maintenu humide. Cependant, ces changements ne doivent pas ĂȘtre brusques mais progressifs. Astuce: Les hortensias ont gĂ©nĂ©ralement des boutures enracinĂ©es au bout de trois Ă  quatre semaines. Les premiers contrĂŽles de la multiplication doivent donc ĂȘtre effectuĂ©s au plus tĂŽt aprĂšs un mois.
Boutures dans l'eau
L'enracinement des boutures d'hortensias dans l'eau est possible, mais le risque de moisissure est assez élevé dans cette variante de propagation. Notamment pour cette raison, le taux de réussite de l'enracinement des boutures dans l'eau est comparativement faible. Cette méthode n'est donc pas recommandée.
Faire un abaissement
La deuxiĂšme façon de contrĂŽler les hortensias de maniĂšre contrĂŽlĂ©e est la formation de plombs. À cette fin, les branches simples et aussi longues et fortes - mais toujours flexibles - sont soigneusement pressĂ©es au sol. Comme avec les boutures, celles-ci ne devraient pas porter de boutons ni de fleurs, mais comporter plusieurs paires de feuilles. Par la suite, le guide suivant contribue Ă  l'augmentation de l'hortensia:
  1. La branche courbĂ©e est pesĂ©e au plus prĂšs de la plante mĂšre avec une pierre. Cela devrait ĂȘtre fait pour que la pointe de la pousse atteigne loin en dessous de la pierre.
  2. Le substrat est maintenu humide, mais on Ă©vite l'engorgement du sol.
  3. AprĂšs trois semaines, la pierre peut ĂȘtre soulevĂ©e et la platine toujours connectĂ©e Ă  la plante mĂšre vĂ©rifiĂ©e pour dĂ©tecter les racines nouvellement formĂ©es. Si aucune racine n'est encore visible, la pierre est soigneusement remise Ă  l'emplacement choisi.
  4. Si le plomb a dĂ©jĂ  formĂ© des racines et tient sans peser dans le sol, il peut ĂȘtre sĂ©parĂ© de la plante mĂšre. Ce qu'il faut, c'est un outil de coupe tranchant et dĂ©sinfectĂ©. Il est coupĂ© entre la plante mĂšre et la tache fraĂźchement enracinĂ©e.
  5. Ensuite, la longe est soigneusement dĂ©terrĂ©e. Ni les jeunes racines ni l'hortensia adulte ne doivent ĂȘtre blessĂ©s.
  6. L'Absenker ainsi obtenu et excavĂ© peut ĂȘtre plantĂ© directement Ă  l'emplacement souhaitĂ© dans le jardin mais Ă©galement transfĂ©rĂ© dans un planteur.
Dans les premiĂšres semaines suivant la transplantation, le compte-gouttes d'hortensias jeune est maintenu bien humide, mais peut ne pas rester humide. Si de nouvelles feuilles apparaissent, l'irrigation peut ĂȘtre rĂ©duite lentement et progressivement.
Premier hivernage
Qu'il s'agisse de boutures ou de plombs, les jeunes hortensias contrastent avec les plantes plus anciennes encore trĂšs sensibles au gel. Par consĂ©quent, ils devraient passer le premier hiver au frais, mais pas Ă  des tempĂ©ratures glaciales. Hiverner dans la maison est donc utile. L'idĂ©al est une tempĂ©rature de 5 mais pas plus de 10° C. Les quartiers d'hiver peuvent ĂȘtre clairs ou sombres, l'hortensia perdant de toute façon ses feuilles, il n'a pas nĂ©cessairement besoin de lumiĂšre.
S'il n'y a pas d'espace disponible, les hortensias devraient ĂȘtre multipliĂ©s le plus tĂŽt possible en Ă©tĂ© et plantĂ©s Ă  l'extĂ©rieur. De cette façon, ils ont suffisamment de temps pour se prĂ©parer Ă  la saison froide. NĂ©anmoins, une protection hivernale doit ĂȘtre appliquĂ©e. Cela peut ĂȘtre constituĂ© de paille, de broussailles et de toison de jardin. MĂȘme une Ă©paisse couche de paillis sous la jeune hortensia a du sens. Cependant, la protection hivernale ne doit pas ĂȘtre complĂštement Ă©tanche. La feuille est donc probablement dĂ©favorable.
Si les jeunes hortensias sont cultivĂ©s dans le seau, ils peuvent aussi hiverner en plein air. Pour cela, toutefois, le planteur doit ĂȘtre suffisamment grand et isolĂ© de maniĂšre appropriĂ©e. Il est conseillĂ© de placer le seau sur des plaques de polystyrĂšne pour Ă©viter la pĂ©nĂ©tration de givre moulu. En outre, des couvertures, des nattes ou plusieurs couches de toison de jardin sont enroulĂ©es autour du conteneur, qui sont finalement attachĂ©es ensemble au sommet. De plus, le seau doit ĂȘtre placĂ© dans un endroit abritĂ© afin de ne pas ĂȘtre exposĂ© au vent froid, Ă  la neige fondue ou Ă  d’autres phĂ©nomĂšnes similaires.
conclusion
L'augmentation de l'hortensia par les boutures et les plombs est extrĂȘmement facile si certaines rĂšgles simples sont suivies. Si vous portez attention Ă  l'hygiĂšne et Ă  un peu de patience, vous pouvez vous passer du pouce vert en toute sĂ©curitĂ© et attendre avec impatience les premiers succĂšs.
  • Pour la multiplication des boutures, il faut un rameau doux et vieux sans fleur ni bourgeon.
  • Le meilleur moment pour cela est juin ou juillet. Les pousses tronquĂ©es sont ensuite coupĂ©es en morceaux avec 1 paire de feuilles en haut et une en bas.
  • Les feuilles infĂ©rieures sont alors complĂštement enlevĂ©es, les feuilles supĂ©rieures peuvent ĂȘtre coupĂ©es en deux pour des raisons d'espace.
  • Il est prĂ©fĂ©rable de plonger briĂšvement les boutures prĂ©parĂ©es dans une poudre d’enracinement spĂ©ciale (cela favorise la croissance des racines)...
  • ... et ensuite dans un pot de fleurs ou un plat avec un sol qui germe. Si nĂ©cessaire, vous pouvez les mĂ©langer avec du sable.
  • Mieux vaut quelques centimĂštres de profondeur pour qu'ils soient stables. La terre doit alors ĂȘtre humidifiĂ©e et Ă©clipsĂ©e.
Important: pas de lumiĂšre directe du soleil! Sinon, sous le capot accumulerait de la chaleur. Toute personne qui "construit" une sorte de serre - ce qui est Ă©galement possible avec un film transparent - crĂ©e un meilleur climat. Cependant, ce film doit toujours ĂȘtre diffusĂ© pour Ă©viter les moisissures. En cas d'urgence, mĂȘme un pot. Incidemment, le sol doit toujours ĂȘtre maintenu bien humide.
  • Une fois que les boutures ont commencĂ© Ă  battre les racines, elles peuvent ĂȘtre mises dans un pot une Ă  la fois et conservĂ©es Ă  l'ombre.
  • Encore une fois, une petite serre ou une couverture est utile.
  • Cependant, les jeunes plants tendres ne doivent pas ĂȘtre libĂ©rĂ©s Ă  l'air libre le premier hiver, car ils sont encore trĂšs sensibles au froid Ă  ce stade.
  • Alors mettez plutĂŽt Ă  la maison dans un endroit frais, mais sans gelĂ©e. Le prochain hiver en plein air est gĂ©nĂ©ralement un problĂšme.

Carte Vidéo: Comment bouturer un géranium ? - Jardinerie Truffaut TV.

© 2020 Fr.Garden-Landscape.com. Tous Droits Réservés. Lors De La Copie Des Matériaux - La Liaison Inverse Est Nécessaire | Plan Du Site