Cœur saignant: détecter et combattre efficacement les maladies et les ravageurs


Dans Cet Article:

Les cœurs saignants sont de véritables moments forts dans le jardin. C'est agaçant quand ils sont attaqués par des parasites ou des maladies. Ensuite, il est temps d'agir rapidement.

L'engorgement peut endommager la plante

Le cœur saignant est une plante vivace robuste qui résiste à la plupart des maladies des plantes connues. Les insectes nuisibles attaquent aussi rarement la plante robuste. Vous devriez néanmoins faire attention à la plante et regarder de plus près de temps en temps. Parfois, des erreurs d'allaitement peuvent survenir. Les pucerons et les campagnols sont aussi un danger pour la vivace de temps en temps.

Mauvais soins - croissance misérable

Trop et trop peu d'eau - les deux le cœur saignant vous dérange. Si de l'eau est trop abondante et que le sol est fortement condensé, il se forme un engorgement. Cela n'aime pas les plantes vivaces. Le cœur saignant réagit alors avec une croissance retardée. Dans le pire des cas, cependant, le rhizome commence à pourrir. Contre-mesure: Creusez la plante, divisez la motte de racines et améliorez le sol avant de la remettre en place. Dans un sol meuble et riche en humus, le cœur saignant se développe mieux.

Les feuilles sèches et suspendues indiquent un manque d'eau. Faites attention à l'heure: à partir de juillet / août, le séchage est normal car l'usine se prépare à l'automne. À partir de la fin de l'été, la plante vivace retourne dans le sol. Si vous remarquez que les misérables partent au préalable, changez le rythme de lancement. C'est idéal si vous gardez toujours le sol légèrement humide. Avec une épaisse couche de paillis d'écorce, vous pouvez également protéger le sol de son assèchement. Sinon, voici quelques autres conseils d'entretien.

Attention, les pucerons!

Les pucerons agaçants se trouvent principalement sur la face inférieure des feuilles. Pour les combattre, préparez une ortie avec laquelle vous pourrez vaporiser régulièrement la plante (voir instructions ici). Une solution de savon lubrifiant est également très efficace. Mettez environ une cuillère à soupe de savon sur un litre d'eau et vaporisez la plante régulièrement jusqu'à ce que les pucerons aient disparu. Son savon repose comme un film sur les pucerons, ce qui fait que les organes respiratoires se collent et les étouffent.

Ce qui ne fonctionne pas: Il est souvent recommandé de pulvériser les plantes infestées de pucerons avec le tuyau d'arrosage. Lecœursaignant a des branches délicates qui se cassent rapidement. Mieux vaut donc ne pas utiliser le tuyau. En revanche, les coccinelles, les chrysopes et les guêpes parasites, considérées comme des ennemis naturels du puceron, sont favorables.

Les campagnols aiment les racines et les tubercules

Les rhizomes de la plante vivace sont un aliment pour campagnol convoité. Sous la terre, les rongeurs voraces travaillent jusqu'à ce que le cœur saignant souffre visiblement et s'atrophie. L'infestation de campagnol se reconnaît aux trous d'entrée dans les couloirs, qui peuvent s'étendre sur tout le jardin. Le problème: les campagnols sont difficiles à combattre. Comme mesure immédiate, mais également pour protéger le cœur saignant à l'avenir, vous devriez placer la plante sous terre dans un très grand pot en argile. Assurez-vous que les racines peuvent s'étendre suffisamment. Le pot en argile sert alors de barrière contre les campagnols.

Carte Vidéo: .

© 2020 Fr.Garden-Landscape.com. Tous Droits Réservés. Lors De La Copie Des Matériaux - La Liaison Inverse Est Nécessaire | Plan Du Site