4 Conseils pratiques sur le jardin de gravier


Dans Cet Article:

Un jardin de gravier peut être une alternative nécessitant peu d’entretien, mais seulement si vous faites attention à quelques points de la planification et de l’installation. Avec nos quatre conseils pratiques, le rêve du jardin de gravier devient réalité!

1. toison de mauvaises herbes en tant que couche de séparation importante

Il existe deux manières de combiner le gravier et les plantes: dans les deux cas, la zone est d'abord désherbée, nivelée puis recouverte d'une toison de mauvaises herbes résistante, stable aux UV et perméable à l'eau. Il empêche les mauvaises herbes de se propager dans le jardin de gravier. Les bords doivent se chevaucher légèrement. Ensuite, dans la première variante, le tissu est coupé en travers aux endroits désirés avec un couteau, la plante utilisée et enfin le gravier appliqué. Alternativement, vous pouvez d'abord remplir toute la zone avec des pierres et ne les écarter que sur les sites de plantation. Des épingles métalliques fixent la toison pour qu’elle ne se décale pas.

Démarcation avec rail métallique

Les rails métalliques créent des démarcations claires et discrètes

2. Limiter le jardin de gravier

Pour éviter que les pierres ne se déplacent ou pour mélanger des couleurs et des grains différents, des limites claires sont importantes, en particulier si le lit de galets est directement adjacent à une pelouse ou à un lit normal. Une bande de pavés, en béton, constitue un enclos stable et permanent (photo ci-dessous). Les rails en métal (photo ci-dessus), en acier inoxydable, en acier galvanisé ou en acier corten foncé par exemple, sont légèrement plus discrets. Cependant, ils ne doivent pas être piétinés, car ils peuvent facilement se plier. Pour les remblais, il est important que le bord de séparation en direction de la pelouse ou du trottoir soit légèrement plus haut que le remplissage en pierre, afin que rien ne puisse glisser. Les pentes trop raides sont mieux divisées en plusieurs niveaux horizontaux, par exemple, par des murs bas ou des bords de fuite. Les très grandes zones sont donc plus animées.

Démarcation avec des pavés

Un peu plus frappant, mais individuellement concevable sont des démarcations avec des pavés

3. paillis avec des pierres

Les "vrais" jardins de gravier ne se limitent pas à la couche de pierres fines épaisse d’environ cinq à huit centimètres recouvrant la toison des mauvaises herbes, ce qui compense les fluctuations de température et réduit l’évaporation: en outre, la couche arable est mélangée à des profondeurs de gravier ou de gravier, de sorte que les plantes qui aiment la sécheresse trouvent des conditions idéales, À des fins purement décoratives, la couche de pierre s’applique uniquement sur la toison, mais remplit les mêmes tâches de déchiquetage. Cependant, les mauvaises herbes en germination sont principalement supprimées par la toison.

Paillage de la terre arable avec du gravier

Afin de créer de bonnes conditions pour certaines plantes, il peut être judicieux de mélanger la terre arable avec des pierres

4. Contre la croissance indésirable

Garder la zone propre est un peu un défi à long terme. Les feuilles et autres restes de plantes doivent être régulièrement enlevés avec un râteau ou une souffleuse à feuilles, de sorte qu'ils ne se décomposent pas et ne forment pas un fin humus dans les fissures, ce qui constituerait un terreau idéal pour les graines de mauvaises herbes volées. Un réseau surchargé à l’automne peut faciliter ce travail. La meilleure prévention contre les pierres vermooste est un endroit ensoleillé. Si le sol devient un jour trop résistant, un nettoyant spécial pour surfaces avec grille de protection continuera de vous aider (par exemple, de Kärcher).

Carte Vidéo: Episode 4: "Mauvaises herbes".

© 2020 Fr.Garden-Landscape.com. Tous Droits Réservés. Lors De La Copie Des Matériaux - La Liaison Inverse Est Nécessaire | Plan Du Site